Vers une filière intégrée de recyclage des batteries lithium

Dans le cadre du Conseil national de l’industrie, le comité stratégique de filière Mine et métallurgie publie un rapport sur la constitution d’une filière intégrée de recyclage de batteries au lithium.
22 mai 2020

Ce rapport, dont la rédaction a été coordonnée par le groupe Eramet et la fédération professionnelle Alliance des Minerais, Minéraux et Métaux (A3M) avec l’appui du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), fait le constat d’une explosion de la demande européenne pour ces batteries et d’un enjeu fort de dépendance pour l’accès aux matières premières. Il identifie des atouts français et développe un potentiel modèle d’affaire. Plusieurs moyens d’actions publics sont proposés :

  • Un investissement dans les thématiques de recherche et d’innovation associées (optimisation des procédés de recyclage, obtention des puretés particulières de métaux, adaptation aux chimies dites « tout solide ») ;
  • Un soutien européen au développement de la filière, par le mécanisme des projets d’intérêt économiques européens d’intérêt commun ;
  • La réalisation d’une étude quantitative sur les bénéfices environnementaux de la démarche ;
  • Des propositions d'évolutions normatives destinées à favoriser le développement de l’économie circulaire.