Retour sur la 14ème édition du Forum intergouvernemental sur l’extraction minière, les minerais, les métaux et le développement durable (15-19 octobre 2018)

Le Forum intergouvernemental sur l’exploitation minière, les minéraux, les métaux et le développement durable (IGF) créé en 2005 est une plateforme mondiale de coopération entre les gouvernements de pays industrialisés et de pays en développement dans le domaine des mines et des ressources minérales.
31 octobre 2018

La France en est membre depuis 2015. Elle constitue l’unique plateforme où la bonne gestion de l’exploitation minière est abordée sous un spectre recouvrant à la fois l’ensemble des ressources minérales et les questions environnementales, sociales et économiques.

Cette 14ème édition, consacrée aux politiques et législations minières modernes, a réuni des délégations provenant de plus de 80 pays et des représentants de l’industrie, de la société civile et du et d’organisations internationales. Parmi les spécificités de cette année, on pourra noter l’organisation de sessions ayant porté sur la relation entre le secteur minier et les secteurs agricole et forestier ainsi qu’avec les politiques de transition énergétique, et les outils pour des approvisionnements responsables.

Le BRGM est intervenu sur la production et l’accès aux informations géologiques. Il a notamment présenté la gestion des données en France à travers le portail minéralinfo ainsi que la création et la gestion d’une base de données géologiques au Cameroun à travers un projet financé par la Banque Mondiale.

Au-delà de l’assemblée générale, le Forum propose des activités aux échelles locales ou régionales tels que des ateliers thématiques ou un état des lieux de réglementations encadrant le secteur minier. Ces services sont destinés à l’ensemble des pays membres, dont seuls les frais logistiques sont à la charge des participants issus de pays développés.

L’IGF collabore notamment avec plusieurs services géologiques européens sur les aspects d’exploitation minière artisanale et à petite échelle dans le cadre de PanAfGéo, programme panafricain de formation en géosciences des personnels des services géologiques d’Afrique coordonné par le BRGM.