Webinaire du Groupe Professionnel Centrale-Energies Mercredi 27 mai 2020

Les matériaux de la transition énergétique : remplacer un problème par un autre ? - Emmanuel Hache
22 mai 2020

Les matériaux de la transition énergétique : remplacer un problème par un autre ? - Emmanuel Hache

L’analyse économique orthodoxe est parfois accusée de prendre en compte la réalité physique de notre monde de manière incomplète ou inappropriée.

Les limites de ces analyses seront abordée au travers de la prise en compte des ressources naturelles. « Les ressources naturelles sont inépuisables, car sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant ni être multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l'objet des sciences économiques. » Jean-Baptiste Say.

Malgré l’optimisme affiché par Jean-Baptiste Say, les défis engendrés par les politiques de transition énergétique pourraient ajouter une dimension supplémentaire à une géopolitique énergétique déjà bien complexe. Aux relations traditionnelles entre les acteurs (Etats, entreprises, etc.) risquent ainsi de s’ajouter de nouvelles dépendances issues des transformations techniques, économiques, géographiques et juridiques des technologies de la transition énergétique.

Ce webinaire se focalise sur la criticité des matériaux intégrant les technologies de la transition énergétique. Elle sera illustrée par des travaux réalisés sur le lithium, le cobalt, le cuivre, le nickel et les terres rares et sur l’importance de l’eau dans la transition énergétique. »

 

Quand ? Le mercredi 27 mai de 18h30 à 20h

Où ? Le webinaire aura lieu sur ZOOM.

Après votre inscription vous recevrez le lien pour vous connecter. Pour vous inscrire au webinaire, merci de remplir le formulaire accessible en cliquant sur le lien ci-après : Inscription webinaire 27 mai 2020

 

Emmanuel Hache est économiste et travaille sur les questions de prospective énergétique au sein d’IFP Energies nouvelles. Il est le porteur du projet GENERATE (Géopolitique des Energies Renouvelables et Analyse Prospective de la Transition Energétique), qui a reçu un financement de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) en 2017. Il est Docteur en Sciences économiques de l’Université Paris I et titulaire d’un DEA en Economie et sociologie du développement de l’Institut d’Étude du Développement Économique et Social (IEDES) de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est également diplômé de l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) en Géopolitique et Prospective. Il est directeur de recherche associé à l’IRIS et chercheur associé à Economix (EconomiX-CNRS, Université Paris Nanterre). »