Octroi d’une prolongation de la concession de mines de sels de sodium, dite « concession de Parrapon » (Gard) à la société Kem One

Par décret en date du 12 octobre 2018, publié au Journal Officiel le 14 octobre 2018, le ministre de l’économie et des finances a accordé la prolongation de la concession de mines de sels de sodium, dite « concession de Parrapon » à la société Kem One, jusqu’au 30 mai 2042, sur un périmètre inchangé.
8 novembre 2018

D’une superficie de 14,54 km², cette concession porte sur partie du territoire des communes de Vauvert et de Beauvoisin, dans le département du Gard. Le sel extrait par dissolution sur cette concession entre notamment dans la fabrication du PVC, dont la société Kem One est le second producteur européen.

La société Kem One a déposé, le 15 mars 2018, auprès du préfet du Gard, une demande d’autorisation d’ouverture de travaux miniers.

Cette demande porte sur la création de 2 doublets (2 forages d'injection et 2 de prélèvement), permettant la poursuite d'exploitation du gisement de sel de sodium par dissolution. L'enquête publique relative à cette demande a lieu du 7 novembre au 7 décembre 2018. La décision préfectorale prendra la forme d’un arrêté fixant les prescriptions de protection des différents enjeux, notamment environnementaux.