Octroi d’une prolongation de la concession de mines de sel de sodium, dite « concession de Cercueil-Buissoncourt » (Meurthe-et-Moselle) à la société SOLVAY SA

Par décret en date du 12 avril 2019, publié au Journal Officiel le 14 avril 2019, le ministre de l’économie et des finances a accordé la prolongation de la concession de mines de sel de sodium, dite « concession de Cercueil-Buissoncourt » à la société Solvay SA, jusqu’au 31 décembre 2043, sur un périmètre inchangé.
19 avril 2019

D’une superficie de près de 6 km², cette concession porte sur partie du territoire des communes de Cerville, Buissoncourt, Haraucourt et Lenoncourt, dans le département de la Meurthe-et-Moselle.

Cette concession est exploitée par la société SOLVAY SA depuis 1991 et fournit plus de 20 % du sel minier produit en France. La saumure extraite par dissolution, à une profondeur moyenne de 200 m, participe à l’alimentation en continu de la soudière de Dombasle-sur-Meurthe, qui emploie plus de 500 personnes. Le carbonate de sodium et le bicarbonate de sodium produits sont utilisés respectivement dans la fabrication des verres et détergents et dans l’alimentation animale, humaine et le secteur de la santé.