Octroi de la prolongation du permis dit « de Beauvoir » (Allier, Puy-de-Dôme) à la Société Imerys Ceramics France

Par arrêté en date du 11 mai 2021, publié au Journal Officiel le 2 juin 2021, la ministre déléguée auprès du ministre de l’économie, des finances et de la relance a accordé jusqu’au 23 mai 2025 la première prolongation du permis exclusif de recherches de mines de lithium, étain, tantale, niobium, tungstène, béryllium et substances connexes dit "Permis de Beauvoir" à la société Imerys Ceramics France, sur un périmètre de 7,6 km2.
3 juin 2021

Ce périmètre porte sur partie du territoire des communes de Coutansouze, Echassières, Lalizolle et Nades, dans le département de l'Allier et Servant dans le département du Puy-de-Dôme.

Le projet minier prévoit la poursuite de la caractérisation du gisement et de l’évaluation de ses réserves, notamment par la réalisation de sondages carottés. Les autres travaux envisagés sont des études de laboratoire, pour mise au point d’un procédé de concentration des minéraux porteurs de la minéralisation. Les travaux menés devraient permettre de déterminer la faisabilité technique et économique d’exploitation du minerai : un granite à métaux rares présentant des teneurs d'intérêt en lithium, tantale et niobium, métaux jugés critiques par la Commission Européenne.

Avant de pouvoir réaliser concrètement des travaux de recherche, la société Imerys Ceramics France devra, en fonction de leur nature, de leur importance et de leur impact potentiel, déposer une déclaration ou une demande d’autorisation auprès du préfet.