Octroi de la prolongation de la concession de mines de sels de sodium dite « concession de Passaire » (Alpes-de-Haute-Provence) à la Société Salinière de Provence

Par décret en date du 24 décembre 2020, publié au Journal Officiel le 27 décembre 2020, le ministre de l’économie et des finances a accordé jusqu’au 31 décembre 2043 la prolongation de la concession de mines de sels de sodium dite « concession de Passaire » à la Société Salinière de Provence. Cette concession porte sur partie du territoire des communes de Manosque, Dauphin, Saint-Martin-les-Eaux, Villemus et Volx, dans le département des Alpes-de-Haute-Provence.
28 décembre 2020

La concession de Passaire présente la particularité d’englober deux autres titres miniers, dédiés au stockage souterrain d’hydrocarbures liquides et gazeux. La création des cavités de stockage, par dissolution du gisement de sel, ainsi que l'exploitation de ces stockages (en phase d'injection d'hydrocarbures) génère la saumure exploitée par la Société Salinière de Provence. Au total 40 cavités ont été réalisées depuis 1969 sur la concession de Passaire, qui abrite un tiers des capacités de stockage stratégiques de la France. La saumure produite par la Société Salinière de Provence est valorisée par cristallisation et utilisée pour le déneigement du réseau routier dans le sud des Alpes.

La prolongation de la concession de Passaire permet à la Société Salinière de Provence de poursuivre la production de saumure indépendamment de l'activité de stockage d'hydrocarbures.

Les nouveaux ouvrages d'exploitation feront l'objet d'une demande d'ouverture de travaux miniers. La décision préfectorale prendra la forme d’un arrêté fixant les prescriptions de protection des enjeux environnementaux et de sécurité.