L’appel à projet CNRS « Connaissance et technologie du sous-sol » (CESSUR) ouvert aux laboratoires d’économie

L’institut national des sciences de l’univers (CNRS-INSU), avec le soutien du le ministère de la transition écologique, étend le domaine de l’appel d’offres CESSUR au domaine de l’économie.
10 août 2020

Les laboratoires du domaine de l’économie sont particulièrement encouragés à soumettre des projets.

L’évolution rapide des technologies numériques et la transition énergétique nécessite de maitriser l’évolution dans le temps des besoins en matières premières. Il peut s’agir en particulier les métaux dits “critiques” nécessaires aux batteries des voitures électriques, à l’éolien ou encore au photovoltaïque mais également les substances comme les métaux de base (cuivre, aluminium), de grand intérêt économique. De ces besoins découlent de nombreuses contraintes techniques et économiques qui couvrent des domaines allant de la régulation des marchés, à l’évaluation du risque, à la prédiction au long terme du prix des matières et de l’énergie, jusqu’aux moyens pour l’Etat de sécuriser un approvisionnement responsable et durable en matières premières stratégiques.

La date de clôture de l'appel à projet est fixée au 15 septembre 2020 à 17h.