Fabrication additive : des développements d’avenir (Pipame)

Le Ministère de l’Economie et des Finances a organisé le 26 janvier 2017 un Rendez-vous du Pipame (Pôle interministériel de prospective et d'anticipation des mutations économiques) portant sur le thème « Fabrication additive : des développements d’avenir ».
6 février 2017

La fabrication additive apparaît comme source d’innovation à la fois dans la façon de concevoir les objets et de les produire. Par leur diversité, les technologies mises en œuvre ouvrent la voie à de réels facteurs de compétitivité pour les entreprises mais aussi à de nouveaux usages pour les particuliers. Cette technologie pourrait offrir également des perspectives de réduction de besoins en matières et contribuer à une meilleure efficacité des ressources.

La Direction générale des entreprises (DGE) et le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET), en collaboration avec A3M, Alliance des Minerais, Minéraux et Métaux, Aluminium France, la Fédération Forge Fonderie, l’Observatoire de la Plasturgie et le Syndicat Français de l’Industrie Cimentière ont lancé début 2016 une étude prospective sur le futur de la fabrication additive.

Les principaux résultats de cette étude ont été présentés lors du Rendez-vous du Pipame. Deux tables rondes ont ensuite permis de prolonger la réflexion sur les opportunités offertes par la fabrication additive, tant en matière de compétitivité pour les entreprises que d’initiatives à impulser dans les écosystèmes et les territoires.

L’événement a rassemblé près de 300 participants – représentants des pouvoirs publics français, acteurs de la RI&D et industriels. Les résultats de l’étude et les échanges de la matinée ont notamment mis en lumière les verrous à lever pour structurer la filière française de fabrication additive afin qu’elle devienne efficace et compétitive sur la scène internationale.