Platine : un marché en surplus en 2013

Le marché mondial du platine, qui était déficitaire en 2012 (-51 koz) est repassé en surplus en 2013, selon le rapport de Thomson Reuters GFMS publié en mai 2014.
23 mai 2014

Ce surplus, qui s’élevait à 486 koz, résulte principalement d’une contraction de la demande globale, à son niveau le plus bas depuis 2009 (-4,7 % par rapport à 2012).

L’offre a augmenté de 2,9 % grâce à :

  • Une hausse de la production minière (+2,3 % à 7 329 koz) due notamment à une reprise de la production sud-africaine (+2 % à 4 272 koz) - qui avait accusé une forte perte en 2012 suite à des grèves et à des fermetures de mines – ainsi qu’à une augmentation de production minière au Zimbabwe (+22 % à 409 koz).
  • Une augmentation de la production secondaire de platine (+4,5 % à 1 388 koz) résultant d’un rebondissement du recyclage de pots catalytiques (+9 % à 982 koz) ; le recyclage des bijoux a par contre ralenti (-5 % à 406 koz).
Production minière mondiale de platine en 2013
Production minière mondiale de platine en 2013

Source : GFMS, Thomson Reuters

0ffre mondiale en platine de 2004 à 2013
0ffre mondiale en platine de 2004 à 2013

Source : GFMS, Thomson Reuters

Demande mondiale en platine de 2004 à 2013
Demande mondiale en platine de 2004 à 2013

Source : GFMS, Thomson Reuters

Demande mondiale de platine pour les pots catalytiques
Demande mondiale de platine pour les pots catalytiques

Source : GFMS, Thomson Reuters

La demande en platine a reculé de 4,7 % à 6 843 koz, en particulier dans les secteurs de la verrerie (-48,9 % à 165 koz), pétrochimie (-46,5 % à 99 koz) et les investissements dans le platine physique (-42,9 % à 161 koz). La demande pour les catalyseurs automobiles - qui représente 42 % du marché du métal précieux- a légèrement fléchi (-1,2 % à 2 913 koz), la demande européenne ayant diminué (-7 % à 1 220 koz) suite à la contraction du marché automobile européen. La demande pour la joaillerie (33 % de la demande mondiale) s’est marginalement appréciée (0,8 % à 2 286 koz).

Selon les estimations de Thomson Reuters, les stocks de lingots de platine s’élèveraient à 4,4 Moz à la fin décembre 2013, ce qui correspond à plus d’un an de production minière en Afrique du Sud.

Les cours du platine ont grimpé en début d’année 2013, en raison notamment des inquiétudes concernant l’approvisionnement en minerai sud-africain qui avait été perturbé par des grèves au dernier trimestre 2012. L’once de platine s’échangeait à plus de 1 700 US$/oz en février 2013, avec un haut à 1 736 US$/oz ( le 7/02/2013 après-midi), son niveau le plus élevé depuis 16 mois ½, avant de chuter à près de 1 300 US$/oz en juin 2013. En 2013, la moyenne du prix du platine a été de1 486 US$/oz, la plus bassee depuis 4 ans. Puis dans les cinq premiers mois de 2014, le prix du platine a oscillé entre 1 380 et 1 480 US$/oz.

Cours du platine depuis le 1er janvier 2010
Cours du platine depuis le 1er janvier 2010

Source : www.kitco.com