Lancement de deux nouveaux fonds d'investissement (ETFs) adossés au palladium

Deux nouveaux ETFs (Exchange-Traded Funds) sur le palladium soutenus par du métal physique ont été lancés en Afrique du Sud par les banques Standard Bank et Absa Capital (une division d’Absa Bank Ltd qui est une filiale de Barclays) le 24 et 27 mars 2014.
18 juin 2014
Stocks de palladium détenus dans les ETFs pendant les 24 derniers mois
Stocks de palladium détenus dans les ETFs pendant les 24 derniers mois

Source : Bloomberg and Saxo Bank

Ces fonds d’investissement, le « Standard Bank AfricaPalladium » et l’ « Absa NewPalladium », sont les premiers ETF palladium sud-africains. La réserve fédérale sud-africaine impose que le palladium affecté au produit d’investissement soit produit, c’est-à-dire raffiné, en Afrique du Sud.

Les ETF palladium détenaient 67,6 t (2,17 Moz) de palladium en fin d’année 2013 (Thomson Reuters GFMS), un niveau comparable à celui de 2012. Depuis l’introduction des deux nouveaux produits, les stocks sont passés à plus de 85 t (environ 2,8 Moz) le 30 mai 2014 d’après Bloomberg et Saxo Bank, soit une hausse de près de 30 %. Hormis les ETF sud-africains, les principaux fournisseurs d’ETFs sur le palladium sont ETF Securities, Zürcher Kantonalbank, Deutsche Bank, iShares ETC, Sprott and Julius Bär.

 

M. Le Gleuher