Imerys deviendra un acteur majeur du marché de la bentonite avec l’acquisition de S&B

L'ambition du géant français de l'industrie minérale d'étendre son périmètre au marché de la bentonite est claire depuis son OPA manquée sur le leader américain AMCOL en début d'année. Le rachat du leader européen S&B accélère son développement et lui assure une place de choix, notamment sur le marché lucratif des boues de forage pétrolier.
9 décembre 2014
Diversité des applications et des marchés servis par Imerys

Diversité des applications et des marchés servis par Imerys

Source : document de référence 2013 - Rapport financier (Imerys)

Imerys 

Leader mondial des spécialités minérales pour l'industrie, Imerys est présent dans 50 pays à travers les cinq continents. Le Groupe intervient depuis l'identification de gisements miniers jusqu'au développement de procédés d'élaboration de produits minéraux pour diverses applications (matériaux de construction et de décoration, sidérurgie et métallurgie, automobile, agroalimentaire, hygiène et beauté…).

Imerys exploite ou transforme une gamme d’une trentaine de minéraux issus de 115 sites d'extraction. Un certain nombre de produits minéraux (bauxite, alumine, zircon, magnésie…) sont également achetés auprès de fournisseurs externes pour être transformés par le groupe. Le chiffre d’affaires de l’exercice 2013 s’est élevé à 3 698 M€ réparti sur les quatre branches d'activités opérationnelles du groupe.

Au cours des 13 dernières années, Imerys a mené une politique d’acquisitions très active, première source d’élargissement de son portefeuille d’activités dans les applications abrasives, puis dans la filtration de liquides alimentaires et dans les réfractaires monolithiques. Près de 80 opérations de croissance externe ont été conclues depuis 2000 pour un montant total supérieur à 2 milliards d’euros. Imerys souhaite poursuivre sa politique d’acquisitions sélective pour accélérer sa croissance, tout en continuant ses développements internes.

Le 11 février 2014, Imerys avait signé un accord portant sur l’acquisition d’AMCOL International Corporation, société américaine cotée à la bourse de New York, spécialisée dans la bentonite, un minéral industriel aux multiples usages. Avec un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de dollars américains en 2013, AMCOL est un acteur de premier plan dans le domaine des minéraux et matériaux de spécialité. Présent dans 26 pays, AMCOL est en particulier fortement implanté aux États-Unis. L’opération visait à renforcer la gamme de solutions minérales d’Imerys dans des marchés diversifiés et porteurs. L’offre publique d’achat lancée par Imerys valorisait AMCOL à environ 1,7 milliard de dollars américains, incluant sa dette financière nette. À l’issue d’une période de plusieurs semaines, Imerys a décidé, le 10 mars dernier, face à une offre concurrente à la hausse, de ne pas surenchérir et de retirer son offre.

Décidé à étendre son périmètre au marché de la bentonite, Imerys rebondit et va acquérir S&B, le leader européen.

Répartition du chiffre d'affaire d'Imerys par branches d'activités opérationnelles

Répartition du chiffre d'affaire d'Imerys par branches d'activités opérationnelles

Infographie réalisée à partir des données issues du document de référence 2013 - Rapport financier (Imerys)

S&B

Le producteur de minéraux industriels d'origine grecque S&B extrait différentes ressources minérales (bentonite, perlite, bauxite, zéolite, wollastonite), qu'il transforme en une vaste gamme de produits pour des applications industrielles, notamment la métallurgie, la fonderie et la construction. En 80 ans, S&B s'est structuré en groupe international d'une quarantaine d'entreprises implantées dans 22 pays en Europe de l’Ouest, en Amérique du Nord et dans les zones émergentes d’Europe et d’Asie. S&B possède 31 mines et 51 usines. Il est notamment le leader européen de la bentonite (liants pour la fonderie, revêtements d'étanchéité, adjuvants de forage et additifs fonctionnels) et le leader mondial des fondants pour coulée continue pour la sidérurgie, ainsi que de la wollastonite (additif fonctionnel pour polymères et peintures). S&B est également présent dans les solutions à base de perlite utilisées dans les matériaux de construction et l’horticulture. S&B, détenu à hauteur de 61 % par la famille fondatrice Kyriacopoulos et à 39 % par Rhône Capital, a réalisé un chiffres d'affaire de 441 M€ en 2013.

Avec cette acquisition, Imerys met la main sur l’un des plus grands gisements de bentonite du monde, sur l'île de Milos, dans l'archipel des Cyclades. La Grèce est le 4ème producteur mondial de bentonite, derrière les USA, la Chine et la Turquie, avec 6% de la production mondiale en 2013.

Domaines d'utilisation de la bentonite

Domaines d'utilisation de la bentonite

Source : http://www.indiamart.com/jagdishindustries-barmer/about-us.html

Carrière de bentonite sur l'île de Milos (Grèce)

Carrière de bentonite sur l'île de Milos (Grèce)

Paraskeuas. Source : http://www.greece.com

Répartition du chiffre d'affaire de S&B par d'activités opérationnelles

Répartition du chiffre d'affaire de S&B par d'activités opérationnelles

Source : http://www.sandb.com/

Détails de l’acquisition

Imerys va acquérir S&B à l'exception de l’activité européenne de production de bauxite pour la métallurgie. Ainsi, le périmètre intégré a réalisé, au 1er semestre 2014, un chiffre d’affaires proche de 207 M€. La transaction, partiellement rémunérée en titres, sera réalisée sur la base d’une valeur de fonds propres de 525 M€ pour la totalité des actions, majorée d’un complément de prix lié aux performances, pour un montant maximal de 33 M€. Le paiement s’effectuera en numéraire pour environ 311 M€, financés par les ressources financières disponibles d’Imerys. Le solde (214 M€) sera rémunéré en titres Imerys à l’issue d’une augmentation de capital réservée à la famille Kyriacopoulos. Le fonds Rhône Capital, qui détient 39% de S&B, sortira du capital à l'issue de l'opération. Au final, la famille Kyriacopoulos détiendra environ 4,4% du capital d'Imerys et entrera au conseil d'administration du groupe.

Selon Gilles Michel, son PDG, "c'est l'acquisition la plus importante depuis la constitution d'Imerys en 1999 avec l'intégration d'English China Clays".

Production mondiale de bentonite en 2013

Production mondiale de bentonite en 2013

Source : rapport "Bentonite: 2014 Market Review and Forecast" de Merchant Research & Consulting Ltd

Intérêt stratégique d’une telle fusion

Par cette opération, Imerys renforcera son leadership dans les spécialités minérales pour l'industrie et accélèrera son développement en élargissant son offre de spécialités, notamment grâce au mélange de minéraux développé par S&B, et utilisé dans la coulée continue (processus de solidification de métaux comme l'acier et l'aluminium) et à la wollastonite, un minéral très blanc qui peut entrer dans la composition de peintures et de plastiques. Le groupe disposera ainsi de près de 300 sites à travers le monde, dont plus d'une centaine de mines. L'acquisition de S&B permettra à Imerys de combler sa faible présence dans les pays émergents, notamment en Europe de l'Est et en Asie mineure.

Par cette acquisition, le groupe vise également une substance stratégique : la bentonite. Cette substance est principalement composée d'argile smectitique (montmorillonite) plus ou moins pure. Ses propriétés, telles que l'absorption d'eau, le gonflement, la viscosité, l'hydratation et la thixotropie, en font un matériau précieux pour un certain nombre d'industries. La bentonite est largement utilisée dans la fonderie, les forages pétroliers ainsi que l'élaboration de matériaux de construction. Elle est également utilisée dans la fabrication de produits pharmaceutiques et cosmétiques, les détergents, les peintures, les teintures, les vernis, le papier et l'alimentation animale. Ses propriétés filtrantes sont utilisées pour purifier les eaux usées et éliminer les impuretés dans l'huile. Elle intervient comme un agent de liaison dans la production de boulettes de minerai de fer.

La demande en bentonite est tirée par les marchés utilisateurs et dépend également des conditions économiques mondiales.La récession économique avait entrainé une diminution significative de la production en 2009 par rapport à 2008, mais le marché a repris dès 2010. Une baisse de production de 1,8% en 2012 traduit également cette sensibilité. En dépit de larges réserves, toutes les bentonites ne présentent pas une qualité appropriée pour les différentes applications. Étant donné qu'il n'existe pas de substituts pour certains secteurs aval, comme le secteur pétrolier qui l'utilise comme boue de forage, la bentonite présente de bonnes perspectives. D'après Merchant Research & Consulting Ltd, le marché mondial de la bentonite devrait connaître une croissance faible mais stable dans les prochaines années, tirée par la croissance des industries clés d'utilisation finale.

La réalisation de l’opération d'acquisition de S&B par Imerys reste soumise à l’approbation des autorités réglementaires compétentes et devrait intervenir dans le courant du 1er  trimestre 2015.