Ascométal, le spécialiste des aciers longs, redevient français

Ascométal, le fabricant de produits longs en aciers spéciaux destinés à l’industrie du transport et de l’énergie, a été repris par un groupe français composé d’industriels et d’investisseurs français et européens qui a été créé par Frank Supplisson, Sparkling Industrie (nom commercial : Asco Industries Holding).
20 juin 2014

Ascométal, fortement endetté, avait été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) le 7 mars 2014.

Ascométal est une ancienne filiale d’Usinor créée en 1985. Elle est passée entre les mains du sidérurgiste italien Lucchini en 1999, lui-même intégré au groupe sidérurgiste russe Severstal en 2005. En 2011, Lucchini, qui est alors détenu à 51 % par l'oligarque russe Alexei Mordashov et à 49 % par Severstal, cède Ascométal au fonds d'investissement américain Apollo Global Management. Le remboursement d’une dette de 360 M€, contractée par Apollo lors de son rachat auprès de la Bank of America et de Morgan Stanley, ainsi qu’une baisse d’activité de son secteur automobile, ont plongé l’entreprise dans une situation financière très tendue qui a conduit au redressement judiciaire.

L’offre française menée par Frank Supplisson - qui était en concurrence notamment avec l’offre du sidérurgiste brésilien Gerdau - a été retenue par le tribunal de commerce de Nanterre le 22 mai 2014. La cession maintient tous les sites du groupe Ascométal en France pour une période d’au moins 7 ans et la quasi-totalité des salariés (1 820 sur près de 1 900). Elle prévoit la levée de 230 M€ de financement dont un prêt de l’Etat de 35 M€, via le Fonds de développement économique et social (FDES).

Le consortium d'investisseurs et prêteurs compte, aux côtés de Frank Supplisson, Guy Dollé (ancien président d'Arcelor), Noël Forgeard (ex-président d’Airbus et d’EADS), Jacques Schaffnit (le PDG actuel d’Ascométal), ainsi que le sidérurgiste norvégien Ovako, les fonds d’investissement Davidson Kempner et Warwick, le groupe EPI Descours et le Conseil régional de Lorraine.

Ascométal fabrique une large gamme de pièces (billettes, barres etc.) en acier spéciaux utilisées dans le secteur de l'automobile (aciers pour crémaillère etc.) et du pétrole, du gaz et des mines (aciers pour forage etc.) ainsi que dans de nombreuses autres applications (machinerie agricole, éoliennes etc.).

L’entreprise est implantée sur 7 sites dont 3 unités sidérurgiques, 3 unités de parachèvement et un centre de recherche.

Unités sidérurgiques et de parachèvement:

  • Dunes près de Dunkerque (Nord) : produits de forte section ;
  • Hagondange (Moselle) : produits de petite section (≤80 mm) ;
  • Fos-sur-Mer (Bouches du Rhône) : produits de forte section et le fil technique.

Unités de parachèvement :

  • Custines (Meurthe-et-Moselle) : transformation à froid (Dressage, croûtage, galetage etc. )
  • Le Marais près de Saint-Etienne (Loire) : transformation à froid et usinage
  • Le Cheylas (Isère) : spécialisé dans le parachèvement des aciers pour ressorts.

Centre de recherche : Hagondange (Moselle).

 

M. Le Gleuher

Produits Ascométal - www.ascometal.fr

Produits Ascométal

@ www.ascometal.fr