Octroi de la prolongation de la concession de mines de sel de sodium dite « concession de Drouville » (Meurthe-et-Moselle) à la Compagnie des salins du Midi et des salines de l’Est

Par décret en date du 13 décembre 2019, publié au Journal Officiel le 15 décembre 2019, le ministre de l’économie et des finances a accordé la prolongation de la concession de mines de sel de sodium dite « concession de Drouville » à la Compagnie des salins du Midi et des salines de l’Est, jusqu’au 31 décembre 2043.
25 septembre 2020

D’une superficie de 4,66 km², cette concession porte sur partie du territoire des communes de Courbesseaux, Drouville, Gellenoncourt et Haraucourt, dans le département de la Meurthe-et-Moselle.

Cette concession est exploitée par la Compagnie des salins du Midi et des salines de l’Est depuis plus de 50 ans. La saumure extraite par dissolution à près de 200 m de profondeur alimente la saline de Varangéville, dont la production est supérieure à 500 000 tonnes de sel par an. Le sel produit par la saline est destiné aux industries agroalimentaires, du traitement de l’eau et de la chimie. L’activité minière de la concession de Drouville contribue directement à l’emploi de 220 personnes.

Les travaux miniers sur la concession de Drouville sont encadrés par des arrêtés préfectoraux, dont celui du 23 juillet 2019 qui autorise la Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l’Est à procéder à la création et à l’exploitation de treize puits isolés. La saumure continuera à être produite selon la méthode de dissolution du sel en cavités stables, qui permet de préserver l’intégrité des terrains de surface.