Carrière de granulats - Thuir, France © M. Urvois

Matériaux de construction : granulats et pierres ornementales

Ce secteur de l’activité extractive fournit les granulats et pierres ornementales et de construction pour le secteur du bâtiment et des travaux publics.

Les granulats : principale matière première du BTP

Les besoins en matériaux de construction pour le logement et les infrastructures représentent une consommation de 6 tonnes de granulats/an par habitant. En 2011, ils ont été couverts par la production de 379 millions de tonnes dont 6,6% de granulats recyclés.

Les carrières de granulats représentent la majeure partie des 4 700 exploitations actives de l’industrie extractive en France tandis que la part du recyclage a doublé en 20 ans.

42% des granulats naturels sont issus de roches meubles correspondant à des formations géologiques superficielles (alluvions fluviatiles, glaciaires, sables marins) et 58% proviennent de roches massives concassées d’origine magmatique ou métamorphique (31%) ou d’origine calcaire (27%). Les matériaux de démolition fournissent 75% des granulats de recyclage.

Roches ornementales et de construction : un matériau du passé et d’avenir

De tous temps, la diversité des formations géologiques a fourni une grande variété de roches réparties sur l’ensemble du territoire national, lesquelles ont largement contribué à la richesse et à la renommée du patrimoine bâti d’habitation ainsi que des monuments historiques. Les caractéristiques techniques et/ou esthétiques naturelles des roches déterminent leur utilisation comme pierres de taille pour la construction ou bien à des fins plutôt décoratives, en intérieur comme en extérieur.

Aujourd’hui encore, l’industrie française des roches ornementales et de construction représente une importante filière d’activité. D’un réseau d’environ 400 carrières sont extraits annuellement plus de 430 000 m3 de blocs, majoritairement de pierres calcaires suivies par les pierres granitiques, lesquelles représentent environ 95% de la production tous types de roches confondus. Le calcaire est principalement utilisé dans le bâtiment (75%) tandis que le secteur du funéraire est le principal débouché du granite (55%).

A noter que le secteur de la restauration des bâtiments et monuments historiques, classés ou non, est également un débouché, une fois identifiée la carrière d’origine ou une roche équivalente.

Carrières & matériaux : la base de données nationale en ligne

La base de données géoréférencées des exploitations de substances minérales et matériaux de carrières en France recense les sites en activité et fermés en métropole, départements et collectivités d’outre-mer. Elle est accessible en ligne (106 400 sites dont 4 710 en activité à fin 2012) et propose également la cartographie des ressources en granulats des départements côtiers ainsi qu’un accès aux documents des schémas départementaux des carrières.

Du niveau national à l’échelle communale, la visualisation cartographique interactive associe les sites d’extraction avec les données descriptives, quantitatives et de synthèse. Visualisées sur fond géographique ou géologique, les informations disponibles présentent l’activité extractive en France et contribuent à la vision prospective du développement durable de ces ressources en matériaux.

Consulter les données actualisées de carrières.

Dernière mise à jour le 03.03.2017