Talc - alimentation sécheur  Imerys usine de Luzenac (08)

Comité stratégique de filière

Le Comité Stratégique de Filière (CSF) "Mines et métallurgie" est un des 16 Comités stratégiques de filière  (CSF). Regroupés au sein du conseil national de l'industrie ( CNI) , les CSF ont pour mission d'une part d’identifier de façon convergente, dans des « contrats de filière », les enjeux clés de la filière et les engagements réciproques de l’État et des industriels, et ont d'autre part pour objectifs d'émettre des propositions d'actions concrètes et de suivre leur mise en œuvre.

 

Le Comité Stratégique de Filière "Mines et métallurgie" mis récemment en place par le Conseil National de l’Industrie (CNI),  a été labellisé le 28 mai 2018 et il doit signer son contrat de filière avant la fin de l’année 2018.

Le Conseil National de l'Industrie (CNI) réunit les industriels et les organisations syndicales autour des services de l’Etat, sous la présidence du Premier Ministre. Ses travaux déterminent les actions spécifiques concrètes qui renforcent chaque industrie dans la compétition mondiale, soit par filière par le biais de Comités Stratégiques de Filière, soit sur des enjeux transverses à travers des Sections Thématiques (ST). 

Cimenterie de Couvrot (51)

Le Comité Stratégique de Filière (CSF) "Mines et métallurgie", présidé par Christel Bories, PDG du Groupe ERAMET, rassemble les acteurs de l’extraction, de la production, de la transformation et du recyclage des métaux autour des organisations professionnelles A3M, Aluminium France, Fédération Forge Fonderie et UIMM.

Labellisé le 28 mai 2018 lors du second Comité Exécutif du CNI, le CSF "Mines et métallurgie"  concentrera  ses travaux  notamment sur les projets structurants suivants :

. accélérer la transformation numérique dans la mine et la métallurgie grâce à une meilleure exploitation et un partage des gisements de données,

. développer une filière intégrée de recyclage de batteries lithium.

Au-delà des priorités identifiées par le CSF "Mines et métallurgie", le CNI confie au Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies en lien étroit avec le CSF Mines et métallurgie une mission sur les approvisionnements en matières premières visant à :

· mieux cerner la vulnérabilité des chaînes d’approvisionnement en matières premières des entreprises industrielles françaises,

· identifier les circuits d’approvisionnement les plus risqués et proposer des mesures pour réduire l’exposition des entreprises.

L’industrie représentée au sein du CSF "Mines et métallurgie" est porteuse d’innovation et permet le développement de l’appareil productif en France, elle est source  de rayonnement à l’international, associe maintien et création d’emplois à l'enrichissement des savoir-faire. Cependant, cette industrie a  de nombreux défis  de compétitivité à relever face à des acteurs émergents dans le contexte  économique mondial. Si certaines activités bénéficient d'une dynamique positive et de véritables opportunités de croissance, d'autres rencontrent de réelles difficultés et barrières à leur développement économique.

Il est donc opportun et  important pour les entreprises de la filière de mutualiser leurs efforts dans un but de soutenir une coopération et une concertation renforcées, assurant  leur pérennité et leur développement. 

 

Le CSF "Mines et métallurgie" est désormais dans une phase de contractualisation et doit signer son contrat de filière avant la fin de l’année 2018.

Consulter le dossier de presse du Comité Exécutif du CNI du 28 mai 2018

 

Dernière mise à jour le 09.10.2018