Mine de cuivre, Las Cruces, Espagne © BRGM - G. Bertrand

Bulletins Ecomine

Ecomine est un bulletin consacré à l’actualité économique internationale du secteur des ressources minérales non énergétiques primaires et issues du recyclage. Les articles présentent et analysent des informations concernant la production et le commerce mondial des minerais et métaux.

Les thématiques abordées sont au centre des préoccupations actuelles en matière d’approvisionnement. Ecomine s’intéresse à l'ensemble des filières d’approvisionnement en métaux, minéraux industriels et matériaux de construction. Des bilans du marché des métaux de base et des métaux précieux sont régulièrement proposés. Les brèves fournissent des informations sur la situation de l’offre à court et moyen termes de ces métaux, ainsi que celle des métaux essentiels à la fabrication de produits de haute technologie, tels que les terres rares et le lithium.

La publication fournit une information suivie sur les politiques nationales en matière de gestion des ressources minérales qui déterminent l’accès aux matières premières et également sur les entreprises, du point de vue de leur stratégie et résultats.

Cette revue est réalisée par le BRGM pour le compte du Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie.

De 2001 à 2013, les articles ont été publiés sous forme d’un magazine mensuel : accéder à la Revue Ecomine.

Contact : Maïté Le Gleuher.

18/07/2017

L’embellie sur les cours du nickel au cours du second semestre 2016 aura été de courte durée. Le relâchement de l’embargo indonésien sur l’exportation de minerai, le maintien de la production des Philippines ainsi qu’une croissance molle de la demande des fabricants d’inox chinois ont depuis effacé la perspective d’un marché déficitaire en 2017. 

09/01/2017

De par ses propriétés remarquables, le graphite – naturel et synthétique - est au cœur de secteurs majeurs de l’économie mondiale : la métallurgie, l’énergie et l’automobile. Sa consommation est directement liée à la production d’acier, les graphites naturel et synthétique dominant chacun un marché bien distinct: celui des réfractaires pour le premier et des électrodes pour fours à arc électrique pour le second. Les deux types de graphite sont en concurrence dans de nombreux usages industriels traditionnels (lubrifiants, applications électriques), ainsi que dans le secteur émergent des batteries Li-ion.Une offre excédentaire persistante ainsi que la demande molle des aciéristes maintiennent les prix du graphite naturel à des niveaux bas. La croissance soutenue - tant attendue - de la demande des producteurs de batteries Li-ion destinées aux véhicules électriques et hybrides se fait attendre. 

25/07/2016

Le premier semestre de l’année 2016 a confirmé le statut très particulier de l’or sur les marchés. Alors que l’offre physique est demeurée stable, les cours se sont envolés d’environ 24 % de janvier à juin. Ce sursaut s’explique en grande partie par le rôle financier du métal précieux.

07/07/2016

La Chine consomme environ 40 % du plomb raffiné produit dans le monde. La consommation chinoise, qui a culminé à 4,9 Mt en 2013, a chuté à 4,4 Mt en 2015 (-10 %). Cette tendance se poursuit en 2016 (-15 % au premier trimestre 2016 par rapport à la même période en 2015, données de l’International Lead & Zinc Study Group - ILZSG) en raison d’une demande atone en batteries au plomb sur le marché intérieur.

21/03/2016

L'industrie mondiale du talc et des minéraux similaires (pyrophyllite et chlorite) est en pleine évolution, avec de nouveaux producteurs entrant sur un marché bien structuré, dans lequel les utilisations industrielles sont nombreuses et variées.

23/12/2015

Forme minérale du fluorure de calcium (CaF2), la fluorine a de nombreuses applications industrielles en fluorochimie (liquides réfrigérants), métallurgie, et dans l’industrie des verres et céramiques.  La situation du marché en 2015 est marquée par une tension croissante sur les approvisionnements, du fait des fortes demandes chinoise, indienne et européenne.

15/12/2015

Les prix du minerai de fer se sont effondrés en 2015 à l’instar de ceux de la plupart des matières premières. Cependant, si ces derniers réagissent essentiellement à la stagnation de la croissance économique chinoise, un autre facteur est responsable du déclin de celui du minerai de fer, l’inondation du marché par du minerai australien et brésilien à bas prix.

04/12/2015

Les entreprises françaises du recyclage des métaux ferreux ont vu leur situation s’aggraver en 2015. Les prix de la ferraille, entrainés à la baisse en 2014 par la chute des cours du minerai de fer, se sont effondrés en 2015 en raison de la forte hausse des exportations chinoises de produits semi-finis et finis bradés.

04/11/2015

A l’instar des Etats-Unis cinq ans plus tôt, l’Union européenne prépare une réglementation pour encadrer le commerce des minerais dits « de conflit ». Le texte de loi pourrait être adopté avant la fin de l’année 2015. L’objectif central de ce projet est de contraindre les entreprises européennes à plus de transparence dans leur chaîne d’approvisionnements. Il vise quatre métaux distincts : l’étain, le tungstène, le tantale et l’or.

10/08/2015

Les prix de pratiquement tous les métaux ont poursuivi leur baisse entre mai et juillet 2015, accompagnant en cela la rechute des prix du pétrole à partir du 1er mai, après leur très léger rebond du 1er trimestre.

Pages