Ressources métropolitaines en lithium : le BRGM publie un rapport de synthèse sur l’amont de la chaîne de valeur du lithium et une analyse du potentiel en ressources primaires de France métropolitaine

Publié le 12/02/2019
Dernière modification le 12/02/2019
12/02/2019
Imagette carte favorabilité lithium

Le rapport " Ressources métropolitaines en lithium et analyse du potentiel par méthodes de prédictivité" vient d’être publié. Ce rapport a été réalisé dans le cadre des opérations d'appui aux politiques publiques du BRGM avec le soutien de la direction de l’eau et de la biodiversité (DGALN/DEB) du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Un minimum de 41 ressources minérales de lithium sous la forme de roches dures ont été répertoriées en France métropolitaine. Elles sont liées à des roches magmatiques acides de type granite et rhyolite à métaux rares, de type greisen et de type pegmatites lithinifère. L’étude de prédictivité réalisée met en évidence les districts connus dans lesquels d’autres découvertes sont probables. Le Massif central apparaît clairement comme le domaine le plus prospectif mais d’autres zones montrent un potentiel, notamment la Montagne Noire, les Maures-Tanneron, les Vosges et les massifs externes des Alpes, le nord-ouest et le sud du Massif Armoricain. La comparaison avec les gisements européens, les gisements exploités et le développement des procédés de traitement des différents minéraux lithinifères montre que, sur un plan géologique, le territoire métropolitain possède un net potentiel. Cependant, un travail important d’exploration et de quantification reste à réaliser.  A noter que la production de lithium, pour le marché des batteries, en provenance des ressources répertoriées en France métropolitaine nécessiterait le développement de procédés d’extraction du lithium d’échelle industrielle, à partir de minéraux lithinifères à ce jour non valorisés à l’échelle mondiale pour ce marché.

Dernière mise à jour le 12.02.2019