Extraction des terres rares des déchets des équipements électriques et électroniques (DEEE) : journée technique organisée dans le cadre du projet Extrade

Publié le 24/05/2017
Dernière modification le 29/05/2017
Journée technique "extration des terres rares des DEEE" projet Extrade

Le BRGM, coordinateur du projet ANR Extrade, et ses partenaires organisent le 28 juin 2017 la journée technique finale du projet. Elle aura lieu au BRGM à Orléans. Cette journée technique s’adresse aux chercheurs, industriels, agences, décideurs, pouvoirs publics...

L’utilisation croissante des terres rares dans les innovations technologiques récentes et le développement continu de "technologies vertes" particulièrement friandes en ces éléments conduisent à une demande grandissante et durable en terres rares.

Par ailleurs, l’examen des substitutions potentielles des terres rares par d’autres métaux ou alliages montrent que cette substitution est difficile, voire impossible, et qu’elle requerrait le plus souvent de repenser totalement les produits.

Bien qu’il soit mis par l’Europe au centre de ses préoccupations pour assurer une partie de la sécurisation de ses approvisionnements en terres rares, le recyclage de ces dernières, à l’échelle industrielle, demeure encore assez peu développé.

Le projet Extrade a pour objectif de développer de nouvelles filières de valorisation des aimants permanents à terres rares présents dans les DEEE, en ciblant les 3 types d’équipements que sont :

  • les disques durs d’ordinateurs,
  • les haut-parleurs des matériels audio et vidéo,
  • et les petits moteurs électriques présents dans les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) et les PAM (Petits Appareils Managers).

 

Dernière mise à jour le 29.05.2017