Actualisation de la liste des substances critiques pour l'UE

Publié le 07/09/2020
Dernière modification le 07/09/2020

 Depuis 2011, la Commission Européenne publie la liste des matières premières évaluées comme critiques pour l’Union Européenne. Les deux principaux paramètres pris en compte pour déterminer la criticité sont l’importance économique et le risque d’approvisionnement. Cette liste est révisée tous les 3 ans.

Dans une communication datée du 3 septembre 2020, la Commission Européenne a fait part de la publication d'une nouvelle liste. L'évaluation 2020, basée sur la méthodologie utilisée en 2017, a été réalisée par le JRC (Centre Commun de Recherche) avec la contribution d'organismes extérieurs dont le BRGM, l'Université de Freiberg ou encore TNO (Service Géologique néerlandais). 30 matières premières ont ainsi été évaluées comme critiques pour l'UE. La bauxite, le lithium, le titane et le strontium ont été ajoutés à la liste publiée en 2017.

 

Liste 2020 des matières premières critiques pour l'UE

Antimoine Hafnium Phosphore
Baryte Terres rares lourdes Scandium
Béryllium Terres rares légères Silicium métal
Bismuth Indium Tantale
Borate Magnésium Tungstène
Cobalt Graphite naturel Vanadium
Charbon à coke Caoutchouc naturel Bauxite
Spath fluor Niobium Lithium
Gallium Platinoïdes Titane
Germanium Phosphate naturel Strontium

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NB : Les matières nouvelles par rapport à 2017 apparaissent en gras

La criticité ayant été évaluée sur la période 2012-2016, la situation a pu évoluer pour certaines commodités

Dernière mise à jour le 07.09.2020