Mine de cuivre, Las Cruces, Espagne © BRGM - G. Bertrand

2018

21/12/2018

La forte croissance de la demande mondiale en électricité requiert de nouvelles capacités de production. Si les techniques de production d’électricité bas-carbone émettent moins d’émissions de gaz à effet de serre que les centrales à combustibles fossiles, elles mobilisent en revanche davantage de métaux non ferreux dans leur cycle de vie. La transition vers un monde bas-carbone est alors susceptible d’accroître drastiquement l’empreinte-métal de la production et des usages de l’électricité. 

07/12/2018

Le marché des platinoïdes dépend très fortement du secteur automobile puisque la demande pour les catalyseurs représente 78 % des usages mondiaux du palladium, 41 % de ceux du platine et 80 % de ceux du rhodium. Le nombre toujours plus élevé de véhicules en circulation et le renforcement des normes antipollution à l’échelle mondiale continueront à avoir un impact majeur sur le marché des platinoïdes d’ici 2030.

03/12/2018

Face à l’anticipation des besoins en cobalt pour le stockage d’énergie et la fabrication de véhicules électriques, de nombreux scénarios alarmants sur de probables « pénuries » de l’offre à l’horizon 2020 ont vu le jour. Pour mieux appréhender la réalité de tels scénarios, il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre de paramètres géologiques ainsi que l’évolution récente des circuits de production, de cotation et d’échanges de cobalt à l’échelle mondiale.

09/07/2018

L’Europe participe activement à la « course » au lithium, notamment par la découverte de nouveaux gisements et le développement de nouveaux projets miniers. Cet article présente un état des lieux du potentiel des ressources européennes.

19/04/2018

Depuis le début de l’année, le marché de l’aluminium est chahuté par la politique commerciale américaine. En effet, l’imposition de taxes de 10% sur les importations d’aluminium et, plus récemment, les sanctions à l’encontre de Rusal, le géant russe de d’aluminium, ont propulsé les cours du métal à leur plus haut niveau depuis 2011. Dans un contexte d’offre déjà déficitaire hors-Chine, ces mesures pourraient bien profiter à l’aluminium chinois.L’aluminium a enregistré la meilleure performance des métaux industriels en 2017, porté par la détermination du gouvernement chinois à accélérer la réforme structurelle de son industrie et à lutter contre la pollution atmosphérique. Si les mesures mises en œuvre par la Chine n’ont pas conduit à une diminution de la production, elles ont cependant abouti à un profond remaniement du secteur : 1) la position des entreprises d’état s’en trouve renforcée ; 2) une partie non négligeable des capacités de production a été relocalisée dans des régions moins peuplées, disposant de sources d’énergie moins chères ou de bauxite ; 3) l’industrie devient plus performante en termes de coût et de productivité.

15/01/2018

Les cours du zinc ont progressé de 38% en moyenne annuelle en 2017 dans un contexte favorable de resserrement de l’offre. Le prix du métal continue sur sa lancée en 2018 et a franchi la barre des 3 400 US$/t le 9 janvier 2018, son plus haut niveau depuis plus de dix ans. L’année 2017 s’est soldée par un déficit conséquent.