La problématique de l'approvisionnement en granulats de l'Île-de-France

27/07/2017

Les grands travaux destinés à renforcer l’attractivité et la compétitivité internationales de l’Île-de-France imposent d’une manière toujours plus prégnante, aux décideurs publics et privés l’obligation d’intégrer le plus en amont possible la question de la soutenabilité de leur projet et plus particulièrement celle de l’approvisionnement en granulats indispensables à la fabrication des bétons pour la construction et à la réalisation des infrastructures routières.

Le panorama des granulats en Île-de-France dressé par la DRIEE (Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie), l’IAU (Institut d’aménagement et d’urbanisme) et l’UNICEM Île-de-France, permet d’éclairer le choix des décideurs grâce à des données fiables et actualisées, non seulement sur les gisements, les réserves disponibles, la production, la consommation, mais également sur le recyclage, l’environnement, les transports, l’occupation des sols, les modes de réaménagements des carrières, etc. Autant d’informations qui font de cet ouvrage une monographie quasi exhaustive de la problématique d’approvisionnement en matériaux de construction de la région.

Ce panorama permet également de se rendre compte des effets produits par la politique de gestion rationnelle et économe des ressources franciliennes initiée en 2002 sur la diminution des granulats alluvionnaires, l’augmentation de l’utilisation des granulats issus du recyclage qui approchent aujourd’hui les 6 millions de tonnes et sur l’émergence des granulats de recomposition.

 

Dernière mise à jour le 30.07.2017