Le groupe de pilotage de haut niveau (HLSG) du partenariat européen d'innovation sur les matières premières (PEI-MP) adopte un document de position

19/01/2018

Le groupe de pilotage de haut niveau (HLSG) du partenariat européen d'innovation sur les matières premières (PEI-MP) qui rassemble des représentants de l'industrie, des services publics, des universités et des ONG a adopté un document de position en janvier 2018 portant sur les grandes orientations stratégiques de ce partenariat PEI-MP et qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie de politique industrielle pour l’Europe de septembre 2017. On relève les axes suivants parmi les principales recommandations pour l’avenir qui ont été formulées par le HLSG  :

  • Promouvoir la prise en compte des chaines de valeur européennes et mondiales, intégrant les matières premières primaires et secondaires, en vu de développer une économie européenne résiliente, sobre en carbone et circulaire;
  • Soutenir la promotion des PME, des start-up y compris celles à caractère disruptif ;
  • Faciliter la coopération stratégique européenne sur les matières premières sur le modèle de l'European Battery Alliance;
  • Sécuriser la production et le marché dans l'UE
  • Promouvoir la recherche et l'innovation pour entre autre améliorer l'usage des ressources et développer davantage l’efficience des produits, processus, services et soutenir la durabilité des modèles d'affaires ;
  • Sensibiliser la société aux enjeux des matières premières et assurer un juste retour sur les avantages pour les communautés locales où les matières premières primaires et secondaires sont produites tout en étant transparent sur la façon dont les impacts sociaux et environnementaux et les risques sont abordés;
  • Améliorer les conditions cadres, en assurant la transparence et la stabilité des cadres réglementaires, nécessaires au développement de l’industrie des matières premières primaires et secondaires durables, en favorisant également les retours d’expériences entre Etats membres;
  • Développer la base de connaissances de l'UE en poursuivant le développement du système d'information sur les matières premières - base de connaissances sur les matières premières de l'UE - pour soutenir les besoins prioritaires de la politique et de la communauté, notamment en matière de suivi du tableau de bord des matières premières et les indicateurs d'économie circulaire;
  • Favoriser un approvisionnement durable et responsable, en lien avec les objectifs de développement durable des Nations unies et à l'accord de Paris sur le changement climatique, en totale conformité avec la législation environnementale existante et en utilisant les meilleures techniques disponibles; Et exporter des «politiques propres» et des technologies de pointe.

 

 

Dernière mise à jour le 19.01.2018